L'entrée du Vieux-Port de Marseille vu depuis le jardin du Pharo le 1° mai 2014

CNB.COM : où sont passés les loyers ....?

 
 
Troisième épisode....! 

Quand on est "juriste", il est clair qu'on est un peu fâché avec les comptes et les bilans. On ne voit pas tout du premier coup...

Il faudrait être Avocat et Expert comptable, ce serait idéal. Mais ce n'est pas mon cas, loin s'en faut.

Reprenant le budget prévisionnel de l'Association (de droit privé) CNB.COM  ( la page 7 dans le billet précédent ), je découvre encore deux points qui m'interpellent.

Le premier :

Je n'avais pas vu que le CNB subventionnait CNB.COM aussi pour les "actions lobbying" : à raison de.... 83.612 €.

Au total, le lobbying coûte très cher à la Profession : 183.612 €  ( 100.000 € directement par le CNB, 83.612 € par CNB.COM subventionné spécialement par le CNB ).

On ne voit d'ailleurs pas la subvention sortir du budget du CNB, sauf à imaginer que les 83.612 € sont issus des 100.000 €, ce qui n'est pas dit.

Voilà encore une somme qui sort de la comptabilité du CNB pour entrer dans celle de CNB.COM :  c'est écrit en clair !

Reprenant les chiffres du billet précédent, le montant des sommes virées par CNB à l'association CNB.COM s'établit donc à la somme totale de 4.224.817 € se décomposant comme suit :

-montant des cotisations versées pour les  51.435 Avocats à raison de 55 € par Avocat : 2 828 925 € TTC    ( que l'on retrouve dans le budget CNB.COM  pour  2.365.322 €  HT)

-subvention versée à CNB.COM pour "e-barreau développement" pour la somme de 1.312.280 €

-subvention versée à CNB.COM pour "actions lobbying" pour la somme de  83.612 €


Ca fait beaucoup tout ça, non ?   

Toujours les mêmes questions lancinantes se posent : Quels sont les contrôles juridiques et financiers ?   Qui les fait ?   Quand sont-ils faits ?   Comment les fait-on ?



Le second :

J'ai bien cherché mais.....en vain !    Quoi, me direz vous ?    Mais un détail, une pécadille....

Je n'ai pas vu les recettes correspondant à la location des clés USB ( 7 €/mois/avocat ) et les recettes correspondant à la location des boitiers NAVISTA ( 25 €/mois en 2010 et 19 €/ mois en 2011 ).

S'il y a 5000 boitiers en circulation, ils doivent rapporter en 2011 la somme de  19 € x 5000 =  95.000 € arrondi à 100.000 € ( il y en aurait un peu plus de 5000 ).

Pour 12 mois, celà fait 1.200.000 €.

Quand aux clés USB, il y en aurait environ 10.000 en circulation : elles doivent rapporter  10.000 x 7 € = 70.000 €.

Pour 12 mois, celà fait 840.000 €

Je cherche donc, dans le budget prévisionnel de 2011, où sont passées les recettes corespondantes pour 2.040.000 € ?  

Personnellement, je ne les vois pas.  Mais je ne suis pas comptable : qui peut m'expliquer où elles sont ?  

Elles ne peuvent pas avoir disparu, quand même ...

Puis, sur ces recettes, il faut payer les fournisseurs : NAVISTA et CERTEUROPE !  Ne me dites pas que ces deux sociétés fournissent...gratis ?  Je ne le croirais pas !

Je vais y réfléchir cette nuit car...la nuit porte conseil. J'espère en comptabilité aussi !


2 commentaires :

  1. Petite erreur ? Pour la location des boitiers et des clés, c'est mensuel

    ce qui ferait 1 200 000 € pour les boitiers

    et 840 000 € pour les clés .....

    RépondreSupprimer
  2. Mais, c'est que vous avez raison....!!!!

    J'ai corrigé et merci.

    Je l'avais bien dit : je cherchais une pécadille....

    RépondreSupprimer

/* -------------------------------- google analytics--------------------------- */